Fresnes, collège Fromond , chroniques de difficultés annoncées

Collège Francine Fromond

Collège Francine Fromond

Depuis quelques années, le collège Fromond à Fresnes sud connaît des heures difficiles: résultats en berne, démotivation des élèves, inquiétude des parents. Quelles en sont les causes , que serait-il possible de tenter pour redresser la situation ?

Cet article est une mise à jour et un enrichissement de l’article de novembre dernier

Des résultats en chute continue

Depuis quelques années nous collectons les résultats des collèges fresnois au Diplôme National du Brevet. Après une embellie, les résultats de Fromond  sont en chute continue depuis 2012 malgré l’existence d’un « cœur » d’équipe pédagogique très stable et d’une qualité remarquable.  ( tous nos articles consacrés aux collèges) ,

Fresnes : taux de réussite au brevet pour les 3 collèges de la ville

Fresnes : taux de réussite au brevet pour les 3 collèges de la ville

Même lors de ses belles années de réussite au brevet, la structure des résultats de Fromond était moins bonne que celle de St-Exupéry ( cliquer l’image ci-dessous pour agrandir) : un bon taux de réussite du DNB, une faible part des meilleures mentions:

brevetsLes bilans pédagogiques, documents établis chaque année par les principaux des collèges et communicables aux parents d’élèves, nous donnent d’autres informations, et notamment la part des élèves qui accèdent à la seconde après le collège.

[Bilan pédagogique 2009-2010]

Les taux de passage en seconde GT [Générale et Technique]ont augmenté (+14 points), et retrouvent le chiffre de  2007. Toutefois, avec 64% de passage en seconde GT, l’établissement reste en deçà des taux
attendus pour des établissement à caractéristiques équivalentes.

[Bilan pédagogique 2010-2011]

Les taux de passage en seconde GT ont également augmenté (+14,7 points) par rapport à
2010, elle-même en augmentation de 14 points par rapport à 2009.  L’établissement a un taux de passage en seconde GT conforme avec ses caractéristiques en termes de résultats et a comblé son retard vis-à-vis d’établissements semblables.

[Bilan pédagogique 2012-2013]

Le taux d’accès de la 3ème vers la seconde GT atteint 59% (-1 point  par rapport à 2012)  […] Néanmoins ce taux place l’établissement en dessous de l’attendu eu égard à ses caractéristiques.

[Bilan pédagogique 2013-2014]

Le taux d’accès de la 3ème vers la seconde GT [Générale et Technique] est de 45,7% (65,7% pour le district et 68,9% pour le Val-de-Marne)

Entre 2009 et 2014, le taux d’accès en seconde générale et technique est passé de 64% à 45% – moins d’un élève sur deux. On constate que ce taux varie beaucoup d’une année à l’autre, mais une tendance est bien en train de s’installer : les résultats attendus sur cet indicateur sont au-dessous des moyennes du district et du département.

tauxseconde

Un manque criant de mixité sociale

Une des raisons majeures qui explique la situation difficile du collège Fromond  est la répartition de l’habitat dans la ville : la plupart des populations en difficulté sociale au sud de la ville  sont logées dans la zone sud-est, sectorisée sur Fromond, comme le montre la superposition de cette carte (approximative) de la carte scolaire des collèges et la carte des taux de logements sociaux (zones rouges) dressée par la communauté du val-de-Bièvre ( notre article détaillé sur le sujet)

Vue approximative sectorisation des collèges/densités de logements sociaux

Vue approximative sectorisation des collèges/densités de logements sociaux

Un déséquilibre qui risque fort de s’aggraver à court terme avec

  • une livraison de nouveaux logements sociaux à la Cerisaie, où l’on apprenait encore récemment que la construction d’un immeuble de logements en accession à la propriété par Bouygues Immobilier sera remplacée par du logement social,
  •  l’ouverture prochaine d’une cinquantaine de logements d’urgence, à la Cerisaie toujours.

Les bilans pédagogiques du collège Fromond nous donnent des éléments plus précis.

[Fromond : Bilans pédagogique de 2009-2010 et 2010-2011]

Depuis 2004, le collège accueille des élèves de plus en plus en difficulté socialement. Ces éléments ont été largement mis en avant dans le diagnostic préalable à l’élaboration du  projet d’établissement, réalisé en 2008/2009 et voté au CA en 2009.

[Bilan pédagogique de 2012-2013]

La population accueillie se caractérise par une importante représentation des enfants issus des familles des professions et catégories socioprofessionnelles (PCS) suivantes : employés, artisans, commerçants pour près de 45,7%. A titre de comparaison, les valeurs pour ces pcs s’élèvent respectivement à 28,4% pour le département et à 28% pour l’académie. Viennent ensuite les cadres supérieurs avec 21,3%  (28,4 dép et 21,3 aca). Les ouvriers et inactifs représentent 16% du total (27 dep et 33,6 aca). [note fresnes 2020 : Rappelons qu’il y a très peu d’ouvriers à Fresnes, : 7,9% de la population active en 2009, ce qui montre toutefois une sur-représentation relative à Fromond, lire notre article détaillé sur Fresnes 2014 : « qui habite à Fresnes ?« ]

[Bilan pédagogique de 2013-2014]

La population accueillie se caractérise par une importante représentation des enfants issus des familles des professions et catégories socioprofessionnelles (PCS) suivantes : employés, artisans, commerçants pour près de 52,8%. A titre de comparaison, les valeurs pour ces pcs s’élèvent respectivement à 28,8% pour le département et à 28,1% pour l’académie. Viennent ensuite les cadres supérieurs avec 19,2%  (28,1 dép et 21,1 aca). Les ouvriers et inactifs représentent 13,5% du total.

Ainsi entre 2012 et 2013, alors que les proportions de cadres supérieurs restent stables sur l’académie et le département (21% et 28% respectivement), ces proportions, déjà faibles à Fromond, baissent de 21 à 19%.

L’affectation au collège Fromond est pour certains parents un sujet de préoccupation dès la maternelle, parents qui pensent déjà à ce stade aux solutions alternatives : passage dans le privé, demandes de dérogation à St-Exupéry – dérogations difficiles à obtenir sans réseau d’influence car les deux collèges proposent quasiment les mêmes options pédagogiques.

Que faire pour redresser la barre : augmenter les moyens pédagogiques à Fromond ?

De fait, ce n’est pas la tendance impulsée par l’Éducation Nationale, bien au contraire.

La baisse du volume horaire des cours alloué au collège

En 2010, pour 260 élèves, le nombre d’heures de cours allouées à Fromond ( dotation horaire globalisée ou DHG, expliquée en détails ici ) s’élevait à 343,5 soit un rapport heures/élèves (H/E) de 1,34 heure par élève.Cette DHG est décidée par l’académie.

Le compte-rendu du conseil d’administration du collège de février 2010 rappelle

les établissements classés ZEP du Val de Marne ont un H/E qui oscille entre 1,30 et 1,47. La dotation d’un H/E fort est expliquée par la petite taille de notre établissement.

En 2014-2015, le collège compte 279 élèves et une dotation DHG de 336 heures. Plus d’élèves qu’en 2010, moins d’heures d’enseignement, et un rapport H/E que nous calculons à  1,20 :  une baisse de 10% de ce rapport en 5 ans.

Moins d’heures allouées, très concrètement cela veut dire par exemple moins de possibilités de travailler en demi-groupes.

L’impasse de la section européenne anglais

Développer des « filières d’excellence » est un des outils à la disposition de l’Éducation Nationale pour attirer ou retenir les meilleurs éléments dans les collèges en difficulté, et tirer l’ensemble des élèves vers le haut. Lancée par les principaux des collèges de Fresnes sud, la tentative de développer une telle  filière avec la « section européenne anglais », n’a  finalement pas abouti, faute pour les collégiens de Fromond ou de St-Ex  suivant cette option de pouvoir obtenir un bac « section européenne » : le lycée de secteur Mistral ne propose pas en effet de section européenne anglais ( notre article détaillé à ce sujet : l’impasse de la section européenne).

source des chiffres : compte-rendus des conseils d’administration du collège, communicables sur demande auprès de l’administration du collège.

Établir une véritable mixité sociale dans les collèges sud ?

Avec la baisse des moyens offerts au collège, c’est à priori la seule option qui apparaît possible pour redresser les résultats du collège.

Un seul collège pour Fresnes sud ?

C’est une idée promue par les principaux des collèges sud en 2010-2011 : mettre en place un seul établissement administratif ( EPLE) sur deux sites ( Fromond, St-Ex) avec par exemple les 6ème-5ème sur un site, les 4ème-3ème sur un autre site.

Voici l’analyse du principal du collège Fromond de 2010, M. Le Guillou, qui justifiait ainsi son projet :

La coexistence de deux petits établissements de centre ville recrutant sur les mêmes écoles primaires, à proximité les uns des autres, pose des problèmes :
-Effet de concurrence exacerbée pour le maintien des effectifs. Cette année Francine Fromond a perdu une 6 ème , c’était le cas du collège Saint-Exupéry l’année dernière : Cela pose des problèmes sur le maintien des enseignants et la continuité des projets pédagogiques.
-Les deux établissements comptent seulement une vingtaine d’enseignants ce qui ne pousse pas au dynamisme pédagogique et entraine une faible plus value pédagogique.
-En 2009/2010, la politique des deux établissements s’est clairement orientée vers un travail partenarial tant en terme d’options que regroupements d’élèves.

Il convient d’intensifier ce partenariat entre les équipes et si les conditions sont réunis de construire un projet pédagogique innovant et dynamique du point de vue pédagogique dans le cadre d’une mutualisation des deux EPLE.

Ce projet a échoué : si le conseil d’administration de Fromond a voté pour, celui de St-Exupéry a voté contre. Dans notre souvenir, les représentants de la mairie aux conseils des collèges se sont abstenus lors de ce vote.

Le conseil général n’était pas non plus favorable à ce projet de mutualisation/fusion des deux collèges

Lettre-CG-motionCAFusionCollèges

Côté mairie, l’attitude était prudente : « Il faut laisser maturer le projet » disait le maire de Fresnes en 2011 au journal le parisien.

Trois ans de maturation plus tard, en novembre 2014, interrogé à ce sujet lors du premier conseil administration du collège, le maire adjoint Philippe Vafiades, représentant de la municipalité, « rassurait » les parents en indiquant qu’aucun projet de fusion n’était à l’ordre du jour.

Une piste au point mort donc.

Restructurer la carte des collèges au sud ?

L’autre levier pour enrayer la dégringolade des résultats des élèves du collège est d’introduire de la mixité sociale dans les collèges en conservant deux établissements.

Deux possibilités s’offrent alors à la municipalité :

  • à court terme, redécouper la carte scolaire des collèges afin de rééquilibrer le partage des zones d’habitat social entre les collèges. Cette carte est définie par le conseil départemental (ex conseil général) en concertation avec la mairie.
  • à plus long terme, dans les zones de construction de logement identifiées dans l’étude urbaine Fresnes 2030, construire massivement du social dans la zone dépendant de St-Ex ( autour du parc du Moulin de Berny et des terrains des écoles Pasteur-Roux), et massivement de l’accession à la propriété dans la zone Fromond ( site de l’ancienne poste,emplacement actuel du collège Fromond et de l’école des Capucines, site derrière les tennis de la tour aux Chartiers)

Des options qui pourraient cependant provoquer une levée de boucliers

Les difficultés du collège Fromond ne sont pas le fruit du hasard ou de la fatalité. Elles sont le résultat de la baisse des moyens pédagogiques conjuguée à une politique locale de l’habitat qui concentre les populations en difficulté sociale dans un secteur de la ville. Les collégiens sont les premières victimes de cet ascenseur social en panne. Il faudrait agir et prendre des décisions difficiles, des décisions qui demandent une prise de conscience, une vision, un pragmatisme et un  courage politiques de la part des élus chargés du développement de la cité.

Note: nous avons sollicité le conseil général pour réagir à cet article, sans obtenir de réponse.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *