Collège Saint-Exupéry : brevet, stages en entreprise, tarifs de la cantine… les décisions du Conseil d’Administration

Nos deux élus ACCTIF Education au collège nous ont transmis le compte-rendu du dernier conseil d’administration qui a eu lieu le 24 novembre 2015. N’hésitez pas à nous soumettre vos questions, remarques… en écrivant education@acctif.eu afin que nos élus puissent en parler avec les représentants du collège.

Voici les principaux points évoqués :

– composition des commissions déjà transmise

– voyage de 3 jours à Rome pour les latinistes approuvé

– atelier pratique artistique avec le Conservatoire pour les 6e et 5e à option musical (90h)

– formation rôle de délégué par la ligue de l’enseignement (6h)

– tarifs demi-pension 2016 (+0,5% par rapport à 2015)

– tarif renouvellement objets perdus ou détériorés

– budget 2015

– délégation de signature

– sécurité (attentats, rue de la République, interdiction sortie IDF jusqu’au 29/11)

– planning stage de 3e qui a été décalé depuis

– conseil de classe – enseignants de CM2 invités au conseil de classe des 6e / remise des bulletins en mains propres (du 14 au 18 décembre)

– brevet blanc le 26-27 janvier 2016

– repas de Noël, le 17 décembre avec après midi banalisé (réunion des profs et des délégués élèves)

Ci-dessous, vous trouverez le compte-rendu détaillé sur tous les points évoqués.

1ère partie : en présence des membres titulaires et suppléants
Les membres élus, titulaires et suppléants se concertent pour établir la liste de leurs représentants à la Commission Permanente et au Conseil de Discipline.
Les listes établies après concertation sont les suivantes :

COMMISSION PERMANENTE :
Qualité des membres Nom des titulaires Suppléants
Chef d’établissement
Gestionnaire de l’établissement
1 Représentant de la collectivité de rattachement
3 représentants élus des personnels d’enseignement, d’éducation, de surveillance ou de documentation
1 représentant élu des personnels administratifs, techniques, ouvriers, de service, sociaux et de santé.
3 représentants élus des parents d’élèves dont nos 2 élus ACCTIF Education (1 titulaire, 1 suppléant)
1 représentant élu des élèves

Composition du Conseil de discipline

Composition du Composition de la Commission Hygiène et Sécurité

Composition du Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté

Composition du Commission éducative

2ème partie : en présence des membres titulaires

1- INSTALLATION du CONSEIL d’ADMINISTRATION

Qualité des membres Nom des titulaires Suppléants

MEMBRES DE DROIT
Chef d’établissement
Conseillère Principale d’Education
Gestionnaire de l’établissement

MEMBRES DESIGNES
Représentant de la collectivité de rattachement
2 représentants de la commune siège de l’établissement
1 personnalité qualifiée

REPRESENTANTS ELUS
6 représentants élus des personnels d’enseignement, d’éducation, de surveillance ou de documentation
2 représentants des personnels administratifs, techniques,ouvriers, de service, sociauxet de santé.
6 représentants élus des parents d’élèves
2 représentants élus des élèves
Le quorum est atteint : 20 membres présents.
Le Conseil d’Administration peut donc valablement siéger, la séance débute à 17h55.

Madame la Principale, présidente, déclare le Conseil d’Administration installé et remercie tous les nouveaux
membres pour leur participation et leur implication dans la vie du Collège.

2- DESIGNATION DU SECRETAIRE DE SEANCE

Aujourd’hui, c’est au tour des fédérations de Parents d’assurer le secrétariat.
L’API se propose d’être le secrétaire de séance et je l’en remercie.

3- APPROBATION DE L’ORDRE DU JOUR

Une modification de l’ordre du jour est demandée et soumise au vote des membres du Conseil
d’administration. Il deviendrait :
1ère partie : en présence des membres titulaires et suppléants
– Installation de la commission permanente
– Installation du conseil de discipline
– Installation du comité d’hygiène et de sécurité
– Installation du comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté
– Installation de la commission éducative de l’établissement
2ème partie : en présence des membres titulaires uniquement
1) Installation du conseil d’administration
2) Désignation du secrétaire de séance
3) Approbation de l’ordre du jour
4) Approbation du compte-rendu du C.A. du 15 octobre 2015
5) Règlement intérieur du conseil d’administration
6) Voyage en Italie
7) Conventions
8) Tarifs 2016
9) Budget 2016
10) Délégation de signature au chef d’établissement
11) Informations diverses
12) Questions diverses
Cet ordre du jour modifié est soumis au vote des membres du Conseil d’Administration :

4- APPROBATION DU COMPTE- RENDU DU C.A DU 15 octobre 2015

Aucune modification n’est demandée.
Le compte-rendu est adopté par les membres du Conseil d’Administration

5- REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le règlement intérieur du Conseil d’Administration, modifié pendant le Conseil d’Administration du 8
septembre 2014, a été envoyé à tous les membres du conseil d’Administration.
Le règlement intérieur est voté des membres du Conseil d’Administration

6- VOYAGE EN ITALIE

Le chef d’établissement évoque un mail reçu le 20 novembre, de Mme La Rectrice, ayant pour objet : les attentats et l’évolution des directives académiques.
« A la suite des événements récents, le Parlement a étendu la période de l’état d’urgence jusqu’à fin février 2016 et le dispositif Vigipirate au niveau « alerte attentat » est maintenu en Ile de France. Le respect de ce dispositif est particulièrement important dans les semaines venir.

Dans l’académie de Créteil, les consignes suivantes doivent être appliquées :
1- Les voyages scolaires et les sorties occasionnelles (théâtre, sortie nature, …)
Compte-tenu de la situation particulière en Ile De France, les consignes données pour les écoles et les établissements scolaires pour la période du 16 au 22 novembre 2015 sont prolongées jusqu’au 29 novembre 2015 inclus à l’exception des voyages scolaires hors Ile De France, y compris à l’étranger qui sont désormais soumis aux consignes nationales suivantes : les écoles et les établissements scolaires ont pour obligation de signaler en amont ces voyages à l’autorité académique. En lien avec les préfets, l’autorité académique pourra interdire un voyage si les conditions de sécurité ne sont pas remplies. »

C’est pourquoi, ce voyage en Italie est abordé ce soir en Conseil d’administration.
L’enseignante est invitée à présenter le voyage à Rome. Ce voyage concerne les 4èmes et 3èmes latinistes, ce qui représente 18 élèves de 4ème et 26 élèves de 3ème. Les parents des élèves concernés ont reçu une information avant les vacances de la Toussaint. Une réponse négative orale a été donnée, trois retours n’ont pas été adressés et les autres sont positifs. Trois devis ont été demandés.
Le séjour durera trois jours et aura lieu entre le 7 et le 13 mars 2016, dates qui seront précisées à l’acceptation du devis. Quatre accompagnateurs encadreront les enfants.
Le trajet se fera en avion soit par la compagnie EASY JET soit par la compagnie AIR France.
L’hébergement sera prévu en hôtel, soit à Rome, soit en périphérie avec un car prévu pour les déplacements.
L’objectif pédagogique est la découverte de la capitale et de l’empire romain. Un carnet de voyage est envisagé. Exemple de visites prévues : Forum, Colisée, Ostie (ancien port de Rome), Panthéon, Saint Pierre …
Des sorties préparatoires ont pu être organisées sur Paris avec les élèves de 3ème avant le plan vigipirate. Celles des 4èmes ne pourront avoir lieu.
Le montant des devis, avec assurance annulation, oscillent entre 350 et 400 €. Il reste à vérifier que l’assurance annulation prenne bien en compte le risque alerte attentat. Le prix définitif ne sera connu qu’au moment de la réservation. Ce montant ne comprend pas les transports en commun sur place, qui devraient être pris en charge par la coopérative du collège. Un vote à 420 € permettrait de ne pas être pris de cours. Tous les repas sont compris à l’exception du 1er et éventuellement du dernier en fonction de l’horaire du vol retour.
L’inspection académique doit être informée de tous les voyages, mais seul le préfet autorise ou non les voyages.
Les questions concernant ce voyage étant épuisées, Mme Lemaire soumet au vote des membres du Conseil d’Administration, pour approbation, le voyage en Italie avec un coût maximal de 420 €.

7- CONVENTIONS

a – Convention partenariale entre le Conservatoire à Rayonnement Départemental du Val de Bièvre- Fresnes et le collège Antoine de Saint- Exupéry.
Dans ce cadre, un atelier de pratique artistique est organisé par le conservatoire pour les élèves des classes de 6ème et de 5ème à option musicale.
Les intervenants pour cet atelier sont les professeurs du CRD. Les enfants sont accompagnés pour se rendre à leur séance.
Durée de l’action : 90 heures, soit 64 séances d’1,5h les vendredis pour les 5èmes et les jeudis pour les 6èmes de 16h à 17h30 hors congés scolaires.
Montant de ce partenariat : 546,75 €
Un problème est néanmoins constaté, certains élèves ont quitté l’option et se seraient inscrits directement au conservatoire d’où une grosse déperdition d’élèves.
Depuis la rentrée 2015, le collège Charcot bénéficie également de cette option musicale. Le tarif est proportionnel à l’effectif.
Le chef d’établissement demande aux membres du Conseil d’administration l’autorisation de signer cette convention

b – Convention avec la Ligue de l’enseignement
Objet : Dans le cadre de cette convention partenariale entre La Ligue de L’Enseignement et le collège Antoine de Saint Exupéry, une formation des délégués d’élèves est organisée, dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté. Différents thèmes y sont abordés : rôle du délégué – connaissance de l’établissement : es différents personnels de l’établissement et leur rôle, les différentes instances du collège – le Conseil de classe – Communication Calendrier de réalisation : Volume horaire de 6 heures réparties en deux interventions, dans la Salle du Conseil à la Mairie de Fresnes.
Modalités financières :
– Une adhésion à la Ligue de l’Enseignement pour l’année scolaire en cours : 18,50 €
– Montant des deux interventions : 418,50 €
Le chef d’établissement soumet à l’approbation des membres du Conseil d’Administration l’autorisation de signer cette convention.

c- Convention de restauration avec le collège Fromond
Non reçue à ce jour. Le CA du collège Fromond n’ayant pas eu lieu.

8- TARIFS

a) Les tarifs de la demi-pension

Les tarifs de la restauration scolaire appliqués

  • aux élèves de collège, tels qu’ils doivent être adoptés par les conseils d’administration pour
    l’année 2016, ne subiront pas d’augmentation.
    Le forfait annuel pour l’année civile 2016 s’élève à 507,35 €, pour 4 jours de 1/2 pension par semaine (contre 504,74 € en 2015, 495,82€ pour 2014 et 487,05 € pour l’année 2013).
    A compter du 1er janvier 2016, le prix du ticket s’élève donc à 3,65 € (forfait annuel rapporté au nombre de jours d’ouverture de la demi-pension, soit 139 jours)
  • aux commensaux, seront également identiques à ceux de l’année 2015.

CantineLe pourcentage de la participation des usagers aux charges de fonctionnement passe de 15 % à 16 % (soit 11 % pour la cuisine centrale et 5 % pour les établissements nourris.)

3 votes vont être soumis aux membres du Conseil d’Administration :
1/ Le maintien de la participation des usagers aux charges de fonctionnement (le % est égal à 15 %). Adopté à l’unanimité.
2/ Le tarif des repas élèves. Adopté à l’unanimité.
3/ Le tarif des repas pour les commensaux. Adopté à l’unanimité.

b) Le renouvellement des objets perdus ou détériorés

Le tableau ci-dessous récapitule les tarifs mis en place dans l’établissement et voté l’an passé.
Le chef d’établissement propose la reconduction des tarifs pour cette année.

MaterielCollege

Les tarifs de renouvellement des objets perdus ou détériorés sont soumis pour approbation aux membres du Conseil d’Administration :
Adopté à l’unanimité.

9- BUDGET 2015

L’établissement compte 328 élèves dont 253 demi-pensionnaires. Il existe actuellement 12 classes.
Suite à la baisse de la dotation départementale, la dotation du collège continue à baisser (baisse de 12% en 2014, 5% en 2015 et 4,1% en 2016 soit environ 4800 €). A l’ouverture du collège une dotation avait été attribuée pour le mobilier de l’espace parents. Aujourd’hui il reste 200,20 € pour équiper la salle d’une cafetière et d’une bouilloire.
En 2015, 18 élèves ont remboursé 20 livres, 19 cartes de cantine et 4 carnets de correspondance.
La gestion technique des bâtiments ne fonctionne pas, ce qui explique les fortes températures et l’absence de programmation notamment le week end. Une réparation rapide est promise par le conseil départemental.
Le tarif du téléphone sera en baisse, parce qu’à partir de janvier 2016, le collège sera relié au câble.
La facture de la poste est en baisse car les courriers sont donnés directement aux élèves via la vie scolaire.
Le budget total de la section de fonctionnement est de 314 757,25 €. Le collège doit disposer en permanence d’une réserve financière correspondant à environ 1,5 mois de fonctionnement du collège.

Vote : 17 POUR ; 3 ABSTENTION

10 – DELEGATION DE SIGNATURE AU CHEF D’ETABLISSEMENT

Afin d’éviter au Conseil d’Administration d’être convoqué pour chaque dépense à engager par l’établissement, il est proposé le vote du texte suivant :
« Le Conseil d’administration donne délégation, pour l’année civile 2015, au Chef d’Etablissement, pour la passation des marchés, dont le montant n’excède pas les seuils fixés par l’article 28 du code des marchés publics et dont l’incidence financière est annuelle dans la limite des crédits ouverts par
service au budget ou par décision budgétaire modificative. »
Le montant limite correspond à 100€.

Adopté à l’unanimité.

11– INFORMATIONS DIVERSES

Attentats : Dès le 14 novembre, des courriers et des sms ont été échangés avec le chef d’établissement et l’inspecteur académique.
Des mails ont été transmis officiellement dans les collèges pour mettre en place des consignes du 14 au 23 novembre. Elles ont été prolongées jusqu’au 29 novembre prochain en Ile-de-France.
Vendredi 20 novembre, le collège a reçu une nouvelle affiche VIGIPIRATE ALERTE ATTENTAT. Cette affiche est valable pour les académies de Paris, Créteil et Versailles. Elles a été appliquées sur l’ensemble des issues du collège.

Les points principaux sont :
– l’accueil assuré par un adulte
– un contrôle des sacs possible
– un contrôle de l’identité des personnes extérieures (cahier à l’accueil)
– D’ici les vacances de noël, deux exercices d’évacuation devront être organisés. A ce jour, un exercice incendie a été effectué, un autre aura lieu le 8 décembre. Un exercice de confinement vers le gymnase est programmé le 16 décembre. Lieu retenu parce qu’il y a des points d’eau, plusieurs sorties d’évacuation et le moins de fenêtres.
– Contrôle des stationnements devant le collège.
– Les horaires peuvent être modifiés pour fluidifier les entrées et sorties.
– Eviter les attroupements devant le collège, intervention de la principale aux abords du collège.
– Signalement de tout comportement ou objet suspect.

Sécurité rue de la République : La vitesse des véhicules est excessive. Quelques véhicules deux roues passent sur le mail. Il faut prendre RDV avec Mr Bridey pour exposer le problème.
Sorties, voyages, manifestations : Toutes les sorties sont interdites en IDF jusqu’au 29 novembre.
Exception concernant les voyages en dehors de l’IDF, y compris à l’étranger avec un accord préalable de la préfecture.
La zone du Bourget est interdite pendant la COP21.

Stages en entreprise : Le stage en entreprise aura lieu du lundi 30 novembre au samedi 5 décembre.
Il reste quelques élèves qui n’ont pas encore de stage. Le dossier de stage complété devra être rendu le mercredi 13 janvier, la soutenance orale aura lieu le mercredi 20 janvier. Conseils de classe, remise des bulletins: les enseignants de CM2 sont invités au conseil de classe des 6èmes. Attente de réponse pour les écoles Pasteur et Roux. L’école Barbara ne semble pas intéressé mais souhaite continuer à recevoir les bulletins.
Remise des bulletins aux familles : Cette remise en main propre est maintenue. Elle se déroulera du 14 au 18 décembre. Un seul niveau par soir de 17h45 à 20h, le lundi pour les 6èmes, le mardi pour les 5èmes

Une pièce d’identité sera demandée aux parents et un badge visiteur leur sera remis. Attente de réponse de l’académie pour la mise en place de ce dispositif.
Concernant les conseils de classe, la répartition se fera ainsi : 12 conseils API, 8 conseils FCPE, 4 ACCTIF. Un tirage au sort est prévu en fin de CA pour déterminer les conseils de classe de la FCPE et d’ACCTIF.

Brevet blanc : Le brevet blanc aura lieu les mardi 26 et mercredi 27 janvier.
Projet d’aide à la lecture : Il concerne les élèves ayant des troubles spécifiques (dyslexie, dyspraxie,..) et aux faibles lecteurs. Ce projet a obtenu l’aval de l’inspection académique. Une formation a été acceptée pour l’ensemble des professeurs et aura lieu le mardi 1er décembre de 13h30 à 16h30. Il n’y aura donc pas cours cet après-midi là.
Deux autres journées de formation sont prévues, un roulement des professeurs sera organisé.

Réforme du collège : La principale a 3,5 jours de formation à ce sujet.
Trois enseignants ont débuté cette formation.
Un inspecteur académique référent a été nommé pour effectuer l’accompagnement de la mise en place. La 1ère réunion a eu lieu ce midi.
Le chef d’établissement ne souhaite pas perdre de moyens et d’enseignants.
Une réunion sera programmée avec les parents début 2016 pour évoquer l’enseignement commun et la réforme.

Repas de Noël : prévu le jeudi 17 décembre. Les cours de l’après-midi seront banalisés en raison d’une réunion des professeurs.
Les délégués élèves auront l’après-midi une réunion à la mairie.

12– QUESTIONS DIVERSES

a) Professeurs
Qu’en est-il du panneau d’information dans le hall ?
Et de celui qui devait être installé au C.D.I ?
Pour le moment rien. Les écrans ne fonctionnent pas car aucun raccordement.

b) A.P.I.

Harcèlement, violence, racket :
Quelle est la procédure suivie par le collège ?
Quelles sont les mesures préventives mises en place ?
Intervention de Mr Gresser. Une saisie peut-être faite par l’établissement. Il est vivement conseillé aux familles de déposer plainte. Cette plainte permet de démarrer une enquête de police.
La vie scolaire fait la médiation, s’occupe des exclusions et des sanctions. La police intervient si nécessaire. Evocation de la difficulté des élèves pour en parler, pour ne pas se placer en position de victime, et pour l’auter d’assumer la sanctions. Les enseignants sont confrontés à des élèves en souffrance.
Il existe des actions de prévention dans les classes :
– Une vidéo pour les 6ème est diffusée sur le harcèlement avec travail sur la mise à la place de la victime, le développement de la capacité à dire non notamment en groupe
– Une journée contre le harcèlement a été organisée pour les délégués élèves de 3ème. On peut se rendre sur le site de l’académie de Créteil pour visionner une vidéo sur le sujet.

Attentats :
Quelle communication a été faite aux élèves ?
Est-ce que les voyages ou sorties scolaires sont maintenus ?
Y a-t-il des mesures de protection prises au sein du collège ?
Les professeurs en ont parlé pendant une heure de cours. Les élèves ont pu s’exprimer sur le sujet.
Les professeurs ont ressenti le besoin des élèves d’un temps de parole en groupe élève/ professeur.
Importance de leur faire comprendre qu’ils peuvent se projeter dans l’avenir. L’apaisement des enfants par la suite a été perçue par l’équipe pédagogique.

Voyages scolaires :
Pourquoi demande-t-on un échéancier alors que les chèques sont encaissés le même jour ?
Mr Le Turdu a fait trois versements qu’il a transmis à l’agence bancaire sous enveloppes différentes. Il va prendre contact avec le responsable..

Rue de la République :
La traversée est dangereuse, que peut-on prévoir pour sécuriser la traversée des élèves ?
(réponse déjà apportée précédemment).

Coopérative scolaire :
Ne serait-il pas plus judicieux de la donner en début d’année scolaire plutôt qu’en juin ?
Une 1ère demande est envoyée en juin mais les chèques ne sont pas encaissés avant septembre. Elle est demandée en juin car d’autres frais sont prévus en septembre pour les familles. Le but étant de donner tous les papiers en même temps en juin.
Les enseignants proposent de faire une relance avant la fin de l’année.
La coopérative pourrait aider en particulier le club robotique qui participe au concours « C’est génial ».
Dix établissement sur l’académie ont perçu une dotation de 100 € l’an passé pour ce concours. 18 élèves sont inscrits : 5 en 4ème et 13 en 3ème. Une demande de 500 € a été faite au rectorat mais n’a pas été obtenue. Mme Pradier propose de porter le dossier au département pour l’obtention d’une aide.

Absentéisme des professeurs :
Les parents souhaitent être informés des absences prévisibles des professeurs via le carnet de correspondance.
La plupart des professeurs font noter leurs absences dans les carnets de correspondance, mais certains ne le font pas.
Mme Britel propose de récupérer les heures creuses pour apporter du soutien scolaire. Le jeudi de 8h à 9 h pour les élèves de 3ème, et les créneaux de piscine et d’allemand pour finaliser les évaluations de 6ème

Réforme du collège :
Quid de la réforme du collège et de la mise en place des nouveaux programmes de l’enseignement moral et civique ?
Un éditeur envoie régulièrement aux enseignants des mails, mais aucun montant n’est prévu pour l’achat de nouveaux manuels scolaires. Les nouveaux programmes se feront sans manuels.

Toilettes :
Problématique du créneau horaire des toilettes et de l’accès au papier toilette.
Le dérouleur et les savons sont souvent dégradés. Les toilettes du hall sont ouvertes en cas d’ « urgence », il n’y a pas de toilettes à l’étage. Il y a toujours un adulte au niveau de la loge pour ouvrir à l’interclasse si besoin.

c) FCPE

Voyage au ski 15 au 21 janvier, voyage en Italie :
Quelle contraintes sur les sorties avec Vigipirate et pendant l’état d’urgence?
(Réponse apportée précédemment)

Ordival:
Usage en mathématiques en classe.
La classe de 5ème B a trois heures de mathématiques dans la même journée, les élèves doivent
apporter l’ordival et le livre.. M.Bamba, pour essayer de maintenir l’attention des élèves, se voitcontraint de varier les activités.
Comment permettre aux parents qui ont perdu leur code administrateur de reprendre la main sur l’ordival ?
Concernant le code administrateur, le collège n’est pas responsable, c’est le service du département qu’il faut contacter (problème pour certains parents de téléphoner en journée).
Quel bilan de vols / casse ? Quelle gestion pour les élèves de 3 ème qui quitteront le collège en juin
2016 ?
Aucune réponse n’est apportée concernant la récupération des ordinateurs pour les 3èmes.
Actuellement,l’ordinateur est rendu au collège lorsque l’élève quitte le département, sinon il est gardé par l’élève. Si un élève vient d’une autre académie, on lui en livre un au collège.
Vol, casse : pas connaissance de ce type de problème sur l’établissement.

Réforme du collège :
Combien d’enseignant ont suivi une formation, y a-t-il des projets, des budgets prévus?
Pour le moment trois enseignants ont suivi une formation. Il n’est pas prévu de budget, mais les enseignants ont des projets.

Cours de math en 5eme B :
Est-ce raisonnable d’avoir une semaine sur deux, 3h de mathématiques dans la même journée (le lundi)? Est-ce la seule classe concernée ?
Pas de solution. Mr Bamba essaie de varier au mieux les activités.

Ouverture du foyer :
Est-ce exceptionnel que le foyer reste fermé ou structurel ?
Le foyer a été fermé une fois en raison de l’absence de deux surveillants. Etant au seuil plancher d’encadrement, des difficultés surviennent dès qu’un surveillant est absent. Le problème peut donc se reproduire.

Information des parents :
Pourquoi l’information des parents n’est pas systématique dès que leur enfant est retenu au collège en
fin d’après-midi (ex ATP non prévu et décidé le jour même, retenue) ?
Mme Susini n’est pas au courant de qui reste aux ATP et ne peut donc pas prévenir les parents.

Cantine :
Selon le retard pris dans la gestion des entrées à la cantine, il arrive régulièrement que des élèves aient moins de 10 min pour manger et pas grand choix d’entrée / dessert.
Il n’y a pas de choix possible à la cantine, parfois les denrées non consommées la veille sont reproposées aux élèves. En fin de service, il ne faut pas hésiter à demander que les rayons soient réassortis. Les professeurs présents, qui mangent en fin de service, n’ont pas l’impression que les
élèves manquent de temps pour manger puisque vers 13h bien souvent il n’y a plus d’élève au refectoire.

Fonctionnement des détecteurs de fumée et de l’alarme incendie :
Formation des surveillants : suite à l’incident dans les toilettes des garçons, ? Y a-t-il eu une analyse, que s’est-il passé ? Un élève a utilisé un briquet dans les toilettes des garçons pour allumer le distributeur d’essuie mains.
Le personnel est intervenu, il n’y a pas eu d’incendie. Un groupe d’une vingtaine d’élèves est concerné, personne ne s’est dénoncé, suspicion de deux élèves. Faut-il punir le groupe ?
Nécessité du maintien d’une surveillance au niveau des toilettes.
Il n’y a pas de détecteur de fumée automatique dans l’établissement, uniquement des détecteurs à déclenchement manuel.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 20h36.

0 Partages