Mobilisation pour 2 ouvertures de classes à Roux et Pasteur

Le 1er mars, une délégation s’est rendue à l’inspection académique pour demander une ouverture de classe. Etaient présents : les directeurs des écoles Roux et Pasteur, un enseignant de Roux, un enseignant de Pasteur, un responsable syndical, ainsi qu’un représentant ACCTIF Education (tête de liste Roux). Elle a été reçue par la directrice de cabinet de l’inspectrice académique.

Les directeurs se sont exprimés sur la situation de chaque école. Ainsi, aujourd’hui, il faut compter 26,8 élèves par classe à Roux et 25,6 à Pasteur. Les projections pour la rentrée prochaine 2017-2018 sont de 27,7 sur Roux et 27,2 sur Pasteur en incluant la classe ULIS (pour les enfants en situation de handicap). Rappelons que la limite  de déclenchement pour une ouverture de classe est de 27,5 !

Parmi les arguments avancés pour expliquer cette hausse des effectifs : la carte scolaire incluant depuis 2 ans les secteurs flottants, la construction de nouveaux logements, de nouvelles écoles saturées dont Barbara, Monod et Coquelicots. Résultat : les enfants finissent par être scolarisés à Roux ou Pasteur, qui disposent de places.  Le responsable syndical présent a, lui, insisté sur la situation exceptionnelle de Fresnes.

Ainsi, les écoles nouvellement construites, l’élémentaire Monod et la maternelle des Coquelicots, situées en face de la Cerisaie, ainsi que l’école du centre ville Barbara ne peuvent plus accueillir d’élèves supplémentaires. Les nouveaux arrivants sont donc orientés sur notre groupe scolaire. Pasteur a ainsi déjà accueilli 8 élèves de plus depuis le début de l’année scolaire, Roux 4 élèves, selon les chiffres en notre possession. En février, ce sont 2 élèves de plus qui sont désormais scolarisés sur Roux et 1 sur Pasteur.
Au total, selon les derniers chiffres dont nous disposons, ce sont 95 enfants qui arriveront en CP à la rentrée 2017 sur le groupe scolaire. 

En tant que représentants des parents d’élèves, nous avons donc plaidé pour que nos enfants étudient dans de bonnes conditions d’apprentissage, pour que les enseignants aient les moyens de transmettre leur savoir à leurs élèves. Nous avons expliqué que Fresnes attirait de nombreux nouveaux arrivants du fait de la proximité d’Antony et du RER, que la population fresnoise se renouvelle, ce qui occasionne l’installation de nouvelles familles avec des enfants, y compris en cours d’année.

Pour faire face à cette hausse des effectifs, la délégation, dont ACCTIF Education, a donc demandé deux ouvertures de classe : une à Pasteur et une à Roux pour la rentrée 2017. Pour rappel, une ouverture de classe est déjà actée à la maternelle des Blancs Bouleaux, comme expliqué ici.

Ce lundi 6 mars aura lieu la première phase de la répartitions des moyens lors du CT (Comité technique) et mardi 7 mars un appel à la mobilisation devant la préfecture de Créteil est lancé pour le CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale).

 
TOUT SE JOUERA CE MARDI 7 MARS lors du CDEN à Créteil. Un appel à la grève est lancé pour ce mardi 7 mars. Une forte mobilisation de la part des parents d’élèves et des enseignants est attendue devant la Préfecture de Créteil, mardi 7 mars, à 14h30.

Ne revivons pas l’opération « sardines » de l’année dernière ! IL FAUT QUE NOUS, PARENTS SOYONS MOBILISES AUPRES DES ENSEIGNANTS POUR NOS ENFANTS. Notre présence est indispensable !

Venez nombreux pour que la délégation fresnoise soit la plus forte, la plus bruyante. Parce que malheureusement, ce sont ceux qui feront le plus de bruit et qui se feront le plus « remarqués » qui auront le plus de chance d’obtenir une réponse positive.

0 Partages